Anorexie-Boulimie / Exprime toi!
Nous cherchons à rendre ce lieu le plus confidentiel possible, c'est pourquoi certains modules du forum ne sont accessible qu'après vous être enregistré.

Cependant, certaines informations, comme la liste des ressources et de lignes d'écoute sont en accès libre.

Merci de votre compréhension et surtout, n'hésitez pas à nous rejoindre!

L'administration et les modératrices


Forum d'échange sur les troubles du comportement alimentaire
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ce que je n'ose pas dire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Morgane
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 943
Age : 116
Localisation : Montréal
Réputation : 2
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: ce que je n'ose pas dire   Lun 30 Avr - 18:07

Chéri,

Ca commence sérieusement à me blesser de devoir toujours à changer quelque chose, de devoir toujours avoir les comportements que tu aimerais que j'adopte parce qu'ils te sembleraient plus normales ou acceptables.. je souhaite fortement être une personne plus siane mais c'est franchement pas ainsi que je le deviendrais.. à essayant de me faire autre....

Je suis moi... la fille que tu as connu en pleine anorexie qui a traversé l'automutilation et la boulimie... la fille que tu as si aimée que tu lui a apporté un soutient et un amour incomparable.... Mais aussi... je suis autre chose, j'ai des go^ts, des envies, des passions qui ne sont pas les tiennes, des émerveillements qui ne sont pas tiens, des facons de pensées qui ne sont pas comme les tiennes... Nous sommes deux personnes qui se ressemblent beaucoup sur certain point, tu es la personne avec qui je veux construire quelque chose dee beau, avec qui je veux partager mes instants, mes moments précieux, mes ambitions.. avec qui je veux vivre...
Mais pour cela, tud ois accepter de faire des compromis, d'arrêter d,éviter les discussion de respecter ma musique, mes goûts alimentaires, mes choix d'émissions, me donner une place pour qu'en notre appartement, je em sente aussi chez moi et non pas seulement chez mon chum!.... Cela fait 2 ans que l'on habite ensemble et à part quelques toutous sur le it, je en vois pas ouma personnalité se reflète... je ne vois pas ou tu me donnes autre chose à faire qu'un peu de ménage ou d'être la fille qui accompgane tes journées...

Je sais très bien que tu m'aimes, oh ca oui! Je n'ai besoin d'aucune preuve, et de ton côté tu n'as pas du tout à douter que ej t'aime.. car malgré nos différences un lien unique nous uni... Mais j'ai besoin aussi d,être uen eprsonen enti`re, de savoir que toi aussi, même si ce n'est pas ta passion, tu puisses me lire parfois, que toi aussi, tu puisses m'écouter dans ce que j'ai à dire de différent cetaines fois....

J,aiemrais que tu arrêtes de te frustrer pour des stupidités de nourriture... tu devrait comprendre que pour moi, c'est un combat quotidien de manger les plats préparer (je sais avec plein d'attention et d'amour et d'envie que cela me fasse plaisir) mais ca demeure de la nourriture, quelque chose qui pour moi a été un obstacle constant durant plusieurs années.. et qui demeure encore avec des faiblesses.... je ne suis pas aussi facilement attirée par les aliments comme tu peut l'être... j'ai à travailler l`-dessus et peut-être certaines choses demeureront aisni pour longtemps encore..... alors s'il te plaît.. essaie toi aussi de travailler (non pas à me comprendre), mais à accepter le fait que même si un soir on mange pas le même plat nous partagerons un repas commun.... ce qui est beau et bon!

apprends à savoir que le monde ne peut pas avoir l'intelligence que tu as, ou que tes goûts ne sont pas ceux de la plan`te entière... au lieu de chialer ocntre la masse-média-capitaliste-aveugle... demande-toi pourquoi ils sont ainsi et essaie de comprendre que s'il y a tant de gens embourber dans ce troubillon d'apparence, c'est qu'ils n'ont pas la chance d'avoir la lucidité que tu as ou une culture aussi développer que la tienne.... au lieu de les trouver merdique, essaie donc de les entendre et les prendre pour ce qu,ils sont d'autres au-delà de cela.. et pas seulement envers les gens de ta famille....

J,aimerais aussi, que lorsque qu'il s'agit de ma famille, tu aies un peu plus de participation... à part 2 repas, je ne me rappelle pas m'avoir éclipsé d'aucune sortie avec ta famille, que ce soit avce tes soeurs et ton frère ou avec tes parents... même avec les oncles et tantes...

Tu as prtaiquement essayé de ne pas venir à aucuen soirée ou diner ou sortie avec ma famille, toujours sous des prétextes bidons.... ils n'arrête pas de me dire combien tu sembles gentil, combien ils aimeraient te connaître davantage.... ma soeur ne t'a vu qu'une seule fois depuis que nous sommes ensemble.. près de 3 ans... et j'aimerais bien qu'un jour tu participe à cette partie de moi qui compte énormément.... rencontrer ma famille... je suis convaincue qu,au-delà de leurs manière peut-être un peu «embobinée dans la masse» tu découvrirais des gens merveilleux, drôles, et au grand coeur.... ca me blesse.

Tu comptes énormément pour moi, mais parfois j'ai l,impression que tu ne cherches pas à me connaître pour ce que je suis mais pour ce que tu aimerais que je sois... et lorsque j'ose être moi-même pour de bon.. je me sens rejeté par tes frustrations, tes évitements..... Je suis peut-être uen fille égocentrique qui a besoin de ebaucoup d'attention.. mais tu es un gars égoiste qui essaie d'éviter toutes confrontations, avec toi-même comme avec l'autre.... Voilà, pour moi, ce que j'aimerais que tu changes... ou du moins, que j'aiemrais que tu prennes en compte....

M'aimes-tu pour ce que ej suis... ou ne suis-je que belle et bonne?

Maccepteras-tu un jour dans mes difféences en comprenant que cela peut nous unir encore davantage?

Je t'aime chéri..... mais je suis lasse de fournir autant d'efforte t de me taire....

(pourtant ej metais encore.. pusique tu ne liras jamais ceci....)

_________________
L'homme et la foule sont des bêtes curieuses et distinctes.

Comment faire pour apaiser la colère de l'invisible
sinon oser être puéril et dire aurevoir au lieu d'adieu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tinkerbell
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 855
Age : 29
Localisation : ailleurs
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: ce que je n'ose pas dire   Lun 30 Avr - 19:09

pourquoi ne lui fais-tu pas lire ? de uqoi à tu peur ?

ton chum t'aime...il comprendra...si tu te tais, tu laisse tout ça te ronger...tu accepter de vivre dans ce silence qui gruge (j'comprends pas ce que ce silence...moi j'le vis aussi)...la lettre est écrite...elle vient du fond du coeur...moi à ta place...je lui donnerais..

j't'aime ma puce

_________________
*J'ai vu le feu dans tes yeux et j'y ai aimé ta passion.

*Un homme n'est jamais aussi grand que lorsqu'il est à genou pour aider un enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: ouais   Lun 30 Avr - 22:43

Morgane, tu sais, bon, c'est clair que chaque couple/personne est différente mais avec l'expérience que j'ai, je peux te dire que de donner cette lettre à ton homme ne pourra que vous être bénéfique à tout les deux. Pour toi -> Parceque cela permettra de travailler ton affirmation de soi et surtout de mettre les choses au clair sans sous-entendu ou mauvaise communication. Ca te permet aussi de te prouver que tu te RESPECTE en tant que femme et individu à part entiére. C'est trés important pour que le couple vive de rester unique et soi. Morgane, tu le sais, ça fait bientôt 10 ans que je suis avec mon mari et 9 ans qu'on vit ensemble. J'en ai eu des miséres de compréhensions, des non-dits et des sous-entendus avec lui. J'en ai bavé pendant des années à me faire milles scénarios et à me faire mille idée qui n'étaient que mienne en fait et que paranoia exacerbée par la peur de le perdre. Mais aussi... Avec les années, j'en ai écrit des lettres, des lettres douces, des lettres amers, des lettres pleines de vérité pas toujours bonne a dire ou a entendre mais une chose est certaine, cela m'a toujours beaucoup apporté. Nous avons toujours su nous assoir par la suite de la lecture et dialoguer pour remettre les pendules à l'heure. Ton homme me semble sensible et il t'aime j'en suis certaine ce qui pour moi veut donc dire qu'il ne pourra faire autrement que d'acceuillir avec toute l'humilité et la confiance qu'il se doit cette lettre. Les non-dits Morgane, ça tue le couple avec le temps. ca tue le couple, ça alimente la tristesse, la paranoia et évidement les troubles alimentaires. Parceque oui, y a vraiment une énorme partie d'affirmation du soi dans tout ça. Tu te dois, par respect pour tout ce que tu as vécue et tout ce qui te reste à vivre de t'ouvrir à ceux qui t'aime et que tu aimes. Pas seulement pour les bons moments mais aussi pour les moments difficiles et pour les moments souffrant.

Premiérement, je trouve que le travail que tu fais, là, ici sur ce forum et surtout sur ce post, c'est vraiment précieux. Tu te donne le droit de l'extérioriser et de le mettre en mot. De te poser. Ca doit te faire du bien, quand même. Mais si tu fesais plus confiance en ton chum et que tu lui laissais au moins la chance de te comprendre, tu serais surement trés surprise de sa réaction.
De toute maniére, s'il ne comprend pas, c'est que c'est un con ou qu'il ne veut pas comprendre.

Est-ce que c'est ça qui te fait peur? Sa réaction? Ou c'est les possibles discussions apres?

Pour ma part, si je n'avais pas écris les lettres à X, je sais que nous ne serions plus ensemble.
Les écrits restent mais permettent surtout d'exprimer calmement les idées. On ne te coupe pas la parole, on ne peut remettre en doute ta bonne foi et ton calme et surtout, les malentendus ne sont plus.

Tu fais ce que tu veux de cette lettre. Garde la pour toi si tu le veux - tu auras au moins pu sortir tout ça mais je crois vraiment - avec mon coeur d'amie - que tu devrais lui donner et surtout, surtout, répéter l'expérience si jamais autre chose te blesse et t'attriste. Jusqu'au jour ou... huhu... Jusqu'au jour ou!!!! Tu pourras lui dire directement, dans le moment présent, sur le coup: ce qui te blesse, t'atriste et te dérange.

Je commence à peine à le faire. Passer de l'épistolaire à la parole et Dieu sait que ça fait du bien et encore mieux: Ca marche.

Je t'embrasse trés fort.
Ca m'attriste beaucoup de voir à quel point tu ne te donne pas le droit de crier, hurler ou tout simplement partager ces souffrances.

Et puis, bordel, faut que tu puisses au moins décorer l'appart, là, c'est pas normal. Propose lui de décorer au moins la moitié des piéces, non de non. Pffff, les hommes vraiment...

Crystal
Revenir en haut Aller en bas
Morgane
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 943
Age : 116
Localisation : Montréal
Réputation : 2
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: ce que je n'ose pas dire   Mar 1 Mai - 11:20

oui j'ai éperduement peur de ses réactions.... peur que ca le surpasse, qu'il lise comme il le voudrait bien, qu'il me prête un ton menacant ou arbitraire ou de méchanceté alors que j'y mets plein de douceur dans am tête....

peur qu'il ne se retrouve aps dans cet écrit et réalise (je vois pas pourquoi, enfin mais ca me terrifie, même si je suis convaincue que ce ne serait pas el cas) que ce n'est pas moi qu'il cherche.... c'est con, mais j'ai si peur qu'il me quitte pourtant je sais tellement que quand je ne suis pas là, il déteste, quand je semble fâchée contre lui, ca l'attriste....

Mais j'ai peur que son côté borné/évitement prenne le dessus sur la lecture et qu'il se persuade de ne pas comprendre mon charabia....

(au moins il est allée acheté du poulet au lieu du boeuf pour moi hier soir...et m'a rappelé en me disant qu'il voulait que je vienne souper... déjà un début!)

Mais oui peut-êtrepas dans ces termes, peut-être pas tous ces points à la fois, mais je pense que je vais tenter de lui en relancer de temps en temps, je pense. Parce que sinon je vais exploser un jour et je suis pas certaine que ce soit beau....

Mais évidemment oui, cette peur me prend à la gorge....

_________________
L'homme et la foule sont des bêtes curieuses et distinctes.

Comment faire pour apaiser la colère de l'invisible
sinon oser être puéril et dire aurevoir au lieu d'adieu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ce que je n'ose pas dire   Aujourd'hui à 9:22

Revenir en haut Aller en bas
 
ce que je n'ose pas dire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chapelet pour dire: me voici
» que dire à une amie-collègue qui craque
» Peut-on dire que pardonner, c'est << penser >> ses plaies ?
» "Problematique" s je puis dire
» Vous en dire un peu plus pour avoir votre avis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anorexie-Boulimie / Exprime toi! :: Général :: Défouloir!!!-
Sauter vers: