Anorexie-Boulimie / Exprime toi!
Nous cherchons à rendre ce lieu le plus confidentiel possible, c'est pourquoi certains modules du forum ne sont accessible qu'après vous être enregistré.

Cependant, certaines informations, comme la liste des ressources et de lignes d'écoute sont en accès libre.

Merci de votre compréhension et surtout, n'hésitez pas à nous rejoindre!

L'administration et les modératrices


Forum d'échange sur les troubles du comportement alimentaire
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une relation à clarifier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
incognito



Féminin Nombre de messages : 31
Age : 46
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Une relation à clarifier   Mar 10 Juil - 23:00

Ça fait plus qu'un an, après un épisode dépressif, que j'essaie de "mettre de l'ordre" dans une relation. À cette époque, j,avais identifié que c'était clair que ce n'était pas de l'amitié parce qu'il n'y avait pas vraiment de complicité ni de réciprocité ni de liberté. Alors pourquoi maintenir ce lien, me direz-vous avec grande logique? À cause de la culpabilité qui en résulterait.

Il faut dire que j'ai connu S. il y a 5 cinq ans par l'entremise d,un centre de bénévolat. S. est en fauteuil roulant et habite en centre d,accueil vu plusieurs problèmes de santé. Elle a un caractère très (trop des fois) affirmatif. Bref, j,en ai vu de toutes les couleurs avec elle. Mais sa colère n'était jamais dirigée vers moi.

Dimanche, je lui avais promis de passer la prendre. premièrement, je suis arrivée 1 heure plus tard que prévue (mais je l'Avais prévenue) parce que j'étais avec d'autres amis et que ça ne me tentait pas vraiment. Je me suis interrogée après cette rencontre qui m,a pesé autant que bien d'autres.

Tout d'abord, c'est clair que j'ai peu d'intérêts communs avec S. En réfléchissant, j'ai découvert que pour quoi certains de ses comportements et attitudes me fatiguent tant: c'est l'effet miroir. Par exemple, elle exprime sa colère à qui mieux mieux. Sans doute est-ce que je l'envie un peu. Ensuite, elle est souvent brusque avec les objets. Je reconnais que je ne suis pas toujours très précautionneuse avec les choses et il y a de la violence bien refoulée en moi. Enfin, elle donne l'impression par ses paroles et ses attitudes que le monde doit être à son service ou du moins que la terre doit tourner dans le sens qu'elle veut... Elle, ce n,est pas pareil: il faudrait souvent qu'elle ait des traitements d'exception. N'ai-je pas moi-même un bon fond de narcissisme?

Si vous avec eu le courage de me lire jusqu'À la fin, j'aimerais avoir votre opinion sur la question qui m'habite: est-ce que mettre fin à la relation serait fuir ma vérité, refuser d'y être confrontée? Est-ce approprié de choisir des amis avec qui ça coule de source, qui nous flattent dans le sens du poil?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 943
Age : 116
Localisation : Montréal
Réputation : 2
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Une relation à clarifier   Ven 13 Juil - 13:21

et moi jete rpopose d'en parler avec elle de ce que tu ressens face à cet effet miroir... D'abord lui demander comment elle fait pour réussir ainsi à s'imposer, à dire haut ce quelle veut.. comment réussit-elle à émettre sa colère, alors que toi tu t'en sens incapable.. tu sais jimagine que si elle agit comme cela, probablement que ca n'a pas toujours été le cas.. enfin peut-être... à moins quelle ait toujours eu tout cru dans le bec, mais non, surement pas en étant en chaise rulante, elle a du avoir à apprendre à simposer pour ne pas que tout le monde soit là à la prendre comme un enfant et à la fois savoir se faire écouter quand elle en a besoin.. bein sûr, son comportement a pu prendre un «plus» de pouvior avec le temps, mais.. bref..

Ensuite, si tu hésite face à cette relation qui n'a pas vraiment d'intérêt.. chercher à savoir pourquoi elle te questionne tant? Pourquoi tu es encore là à aller la voir: par pitié? parce que tu as commencé avec du bénévole et que tu ten sentirait coupable? lâche? parce que tu as peur de lui dire que ca ne concorde plus avec tes envie d'aujourd'hui?.... Bref, qu'est-ce qui t'empêche de cesser ces rencontres?


Nous avons tous un fond de narcissime en nous, car nous sommes tous des êtres qui ont besoin de l'autre.. ainsi, en ayant besoi de l'autre, ce n'est pas seulement pour socialiser, amis aussi pour être écouté, entendue, respecter, vu, aider, aimer, etc.... Alors il peut être frustrant, pour toi, si jamais tu ne t'es sentie apte à bien dire haut ce que tu ressens et ce dont tu as besoin, d'envier cette fille et à al fois, de te sentir mal à l'aise en sa présence, puisqu,il y a un manque en toi qui te reviens sans cesse au visage à ses côtés... Il te faut donc apprendre à traviller ton affirmation de toi et aussi apprendre à t'assumer.. car si ce n'est pas elle, ca sera une autre personne, tôt ou tard, qui agira de la sorte devant toi et que tu tentera de fuir par peur de t'affrimer pleinement...

Cette peur de s'affirmer.. est-ce une peur de perdre l'autre en ayant pris trop de place? En ayant pas envie de blesser l'autre par peur du sentiment de culpabilité... est-ce une impression d'infériorité chez toi?...

Voilà pleins de questions auxquelles tu peux tenter de répondre avant de mettre fin à ces rencontres...

_________________
L'homme et la foule sont des bêtes curieuses et distinctes.

Comment faire pour apaiser la colère de l'invisible
sinon oser être puéril et dire aurevoir au lieu d'adieu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
incognito



Féminin Nombre de messages : 31
Age : 46
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Une relation à clarifier   Sam 14 Juil - 9:26

Ta réponse sera l'objet de ma méditation. Tu mets effectivement le doigt sur plein de choses. Pour ce qui est de la colère, c'est le "trop exprimée" qui me met mal à l'aise. Mais cela me renvoie encore une fois à moi-même: je crois qu'à mes yeux, toute expression de colère est dans le "trop". Et le miroir,c'est que je crains, comme dans plusieurs domaines de ma vie, que si je lâche un peu la bride, je deviendrai un monstre antisocial. Disons que la compulsion vient taper sur ce clou: j'ai lâché un peu la restriction et regardez ce que cela a donné! Mais je me corrige tout de suite: la compulsion résulte plutôt de fait qu,il y avait encore restriction, du moins dans ma tête, dans l'intention.

Allons poursuivre mon examen de conscience... et merci pour tes réflexions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 943
Age : 116
Localisation : Montréal
Réputation : 2
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Une relation à clarifier   Sam 14 Juil - 10:43

oui il est claire que la compulsion quelle qu'elle soit, ne naît jamais d'un hasard ou d'un besoin déjà satisfait... elle vient bel et bien d'une restriction, d'un manque, affligé par soi ou subi par l'autre...

Pourquoi crois-tu que c'est de trop ces excès tout à fait «humains» et sains de colère?

_________________
L'homme et la foule sont des bêtes curieuses et distinctes.

Comment faire pour apaiser la colère de l'invisible
sinon oser être puéril et dire aurevoir au lieu d'adieu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une relation à clarifier   Aujourd'hui à 9:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Une relation à clarifier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La relation amoureuse idéale chez les INTJ ?
» Une relation symbiotique fossile
» Oeuvre autobio en relation avec la seconde guerre mondiale
» Relation mère-fille
» relation entre ANOVA et regression simple

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anorexie-Boulimie / Exprime toi! :: Général :: La vie, la vie!-
Sauter vers: