Anorexie-Boulimie / Exprime toi!
Nous cherchons à rendre ce lieu le plus confidentiel possible, c'est pourquoi certains modules du forum ne sont accessible qu'après vous être enregistré.

Cependant, certaines informations, comme la liste des ressources et de lignes d'écoute sont en accès libre.

Merci de votre compréhension et surtout, n'hésitez pas à nous rejoindre!

L'administration et les modératrices


Forum d'échange sur les troubles du comportement alimentaire
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Incognito

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Administrateur
Administrateur
Administrateur


Féminin Nombre de messages : 213
Age : 60
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Incognito   Sam 14 Avr - 22:54

Je veux vraiment m'excuser de ce qui vient d'arriver.

J'ai supprimé ton message et vraiment, mon but, c'était loin d'être ça.

J'étais en pleine réponse, je t'expliquais à quel point j'étais stupéfaite du "contrat" proposé par ton mari.

Je me demandais si tu lui avait expliqué à quel point ces propos peuvent être blessant?

Est-ce que ce serait possible qu'il agisse de la sorte par ignorance et incompréhension?
Est-il superficiel à ce point?

Et, arg, mon message n'a pas apparu comme réponse mais comme edit. Je suis pas encore super à l'aise avec ce mode de communication (Internet, forum, etc.). J'ai vraiment fait une grosse gaffe, toute mes excuses.

:duh:

A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boulimie.exprimetoi.net
incognito



Féminin Nombre de messages : 31
Age : 46
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Incognito   Dim 15 Avr - 13:59

Rassure-toi, rassure-toi! Y'a pas d,problème. Tu sais, je regrettais presque le "défunt" message qui pouvait avoir des allures "pro-anorexie". Non pas que je prône ça, mais, pour celles qui ignorent ce dontje parle, je parlais du"contrat" établi, unilatéralement...par mon conjoint. L'une des "clauses" comporte un indication précise sur le poids que je devrai avoir atteint (à la baisse) d'ici 1 an.

C'était dur à prendre sur le coup. Ma première réaction fut un sentiment de rejet. Adieu l'amour inconditionnel! Je dois cependant remettre ces propos dans leur juste perspective. Après bientôt 9 ans, mon mari est tanné d'avoir une femme malade à ses côtés. Le poids fixé ne sert que de mesure à une possible guérison.

Moi qui parlais avec mon ergothéapeute de mon désir de régression/prise en charge toujours présent après 20 ans de tca! Ça frappe dans le mille. Comment puis-je espérer apprendre à demander et accepter de l,aide sans la voir comme de la régression? Comment puis-je apprendre à "marcher toute seule" après avoir pris appui si le seul moyen encore disponible demeure la régression, la prise en charge totale par l'hospitalisation?

Beaucoup de questions. Je n,ai pas la prétention d'y répondre aujourd'hui, d'autant plus la fuite est toujours plus alléchante, que ce soit dans la bouffe, dans l'étude ou en étant constamment entourée.

Je termine avec une réflexion qu'on m'a faite ce matin alors que je disais que je ne sentais pas que je dégageais l'espérance, bien au contraire. On m,a répondu quelque chose que l,espérance, ce n,est pas rose bonbon, l'assurance que tout ira bien mais plutôt d'avoir un sens, ou l'impression qu'il y en aura un, à ses difficultés. Dans mes mots: garder la capacité de se relever même quand on ne sait plus combien de fois on est tombé tellement il y en a. Je souhaite donc à chacune une bonne dose d,espérance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N-Drou



Féminin Nombre de messages : 487
Age : 31
Localisation : Au C2L !!
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Incognito   Dim 15 Avr - 17:03

Le dit contract avec ton conjoint... tu sais ce que j'en pense...

En passant de mon coté j ai eu droit a un commentaire similaire dure genre "souris moins" ! .... A ouin bein gars mon ti-homme tu vas vivre avec le sourir que j ai dans la face pis si sa fait pas ton affaire va voir ailleurs !!

J'taime fort miss sangria... d'ailleurs a la fin de la session on est aussi bien d aller veiller.. sauf au star bar (mauvais karma) !!

Bizoux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portefolioandrew.skyrock.com
Administrateur
Administrateur
Administrateur


Féminin Nombre de messages : 213
Age : 60
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Bonjour   Lun 16 Avr - 16:31

Incognito, je ne pense pas qu'il était possible d'interpréter ton message (disparu) comme étant pro-anorexie.

Est-ce que ton conjoint réalise que : guérison et poids sont deux choses tout à fait distincte?

La preuve est que lorsqu'une anorexique retombe à un poids santé, l'entourage la croit souvent guérie ou mieux quand, au fond, il n'en est rien.

Objectivement, est-ce que tu dois vraiment gérer ton poids?

Ca me rend carrément folle cette histoire probablement parceque cela me fait écho.
Mon mari m'a déja dit: "Perds du poids et maintien et on verra pour le mariage-bébé-etc." mais il ne fesait (à son insu) qu'agraver le probléme.

Pourquoi associes-tu régression et prise en charge?

Bisous
A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boulimie.exprimetoi.net
incognito



Féminin Nombre de messages : 31
Age : 46
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Incognito   Mar 17 Avr - 16:45

Moi aussi, ça me rend folle... folle furieuse. C'est par colère que j'essaie de me prendre en main. Euh...de me restreindre. Et ça finit comme pour toi: ça empire. Néanmoins, je commence à envisager de changer de stratégie, c'est-à-dire suivre les recommandations de ma diététiste...même si mon conjoint croit être le seul à savoir ce qu'il convient de faire. En tout cas, c'est peut-être mon interprétation, mais on en a parlé tantôt et cela n'a pas donné grand-chose. Demander à ma nutritionniste de lui parler pour exliquer les nuances? Il me semble tellement convaincu que c'est LUI qui a raison!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Coucou   Mer 18 Avr - 16:46

Je pense que c'est une bonne idée de demander à ta nutri de lui faire un topo de la situation.

Si c'est une personne neutre et extérieur à la situation ça sera peut-être plus facile de lui faire comprendre.

Est-ce qu'il se renseigne minimalement sur les TCA?

En tout cas, je viendrais lire des nouvelles, j'espére que ça va se replacer cette histoire parceque ça doit pas dutout être évident à vivre.

Bisous
Crystal
Revenir en haut Aller en bas
incognito



Féminin Nombre de messages : 31
Age : 46
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Incognito   Sam 28 Avr - 0:59

La lune de miel avec la Vie a été de courte durée! Et je dirai la même chose qu'au début de la semaine: ne me demandez pas ce qui s'est passé.

En fait, avec du recul, j'ai constaté les raisons de l'accalmie: je n'avais tout simplement pas l'occasion de m'empiffrer. Et cette semaine, j'ai retrouvé mon horaire normal avec plein, trop, de trous.

Et la journée fut riche en petits et plus gros irritants. Primo, j'avais mal lu mon plan de cours: c'était aujopurd'hui qu'il n'y avait pas de labo. Mais tant pis, c'était mieux que je sois au cégep et j,ai avancé dans mes travaux. Secundo, mon élève ne s'est pas présenté. Je me suis rendue pour rien. Tertio, j'en ai profité pour faire changer mes pneus d'hiver: 2 heures d'attente. Mais fallait que ça se fasse.

Bingo (dans le sens de gros lot et de cerise Bing sur le sundae...), mes parents qui me demandent quoi dire "au monde" à mon sujet, plus précisément sur ma situation conjugale. "Il faut que je sois forte pour endurer tout ça", de dire la maman... Le ça comprend aussi que les nombreux cadeaux de mariage qu'ils ont offert dorment dans les armoires de la maison où je ne vie plus. J'ai eu droit à un cours de droit de la famille, plus précisément sur la société des acquets, histoire que je ne n'oublie pas de partir avec tout ce qui m'appartient (puisque mon conjoint n'a fourni que la télé selon la version parentale...) Et vous savez ce qui se cache sous tout ce discours? Ma mère écoute trop les nouvelles: elle me voit déjà victime d'un des deux mâles de mon existence: mon conjoint ou mon coloc.

Résultat: de beaux prétextes pour foutre en l'air mes efforts. Je reconnais que je fous tout en l'air pour un oui ou pour un non, ce qui aide énormément à renforcer mon estime personnelle...

Aussi bien aller me coucher: demain sera un autre jour tout neuf. À moi d'en faire quelque chose de bon, quelque chose de doux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Ouch   Dim 29 Avr - 0:36

J'ai la réponse à mes questions de l'autre post.
Effectivement, ça semble d'aller vraiment moins bien qu'en début de semaine.

Mais, ton conjoint et toi, vous en avez discuté récement de cette situation difficile? Tu envisages retourner avec lui ou tu penses que c'est fini entre vous?

J'espére que tu vas mieux aujourd'hui en tout les cas.

En tout les cas, tu as remarqué que tu te sens mieux lorsque ton emploi du temps est sans trou donc est-ce qu'il serait possible de trouver de nouvelles occupations pour remplir ses trous qui peuvent tourner en crise?

Crystal
- xxxx -
Revenir en haut Aller en bas
incognito



Féminin Nombre de messages : 31
Age : 46
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Incognito   Mer 2 Mai - 20:08

Que faire? Que faire?

Je devrais actuellement terminer un travail d'équipe pour le poster à mes coéquipiers...

Mon inaction va avec le Que faire?

Ce matin, j'ai accepté l'offre de mon ergothérapeute de faire le programme de jour. Il faut dire que mon alimentation est catastrophique depuis une semaine, je n'ai pas le goût de rien et ça m'a tout pris ce matin pour me rendre à mon endez-vous.

Mais faire ce programme signifie renoncer à un contrat de travail. De quoi je vais vivre? Et puis j'ai tout de même réussi à faire ma journée! Bref, je songe à revenir sur ma décision. Car cet emploi me fournirait autant, sinon plus de cadre que le programme de jour. (5 journées de travail contre 4). Mai aurai-je assez de concentration pour passer à travers les 6 semaines? 6 heures de correction par jour, faut être d'attaque! Et ce serait aussi "irresponsable" à mes yeux de les laisser tomber au milieu du contrat que d'y renoncer tout de suite.

Ah pis je préfère ne pas me poser de quesions et finir mon fameux travail sur les stéroïdes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Que faire?   Jeu 3 Mai - 0:45

Hum, pas évident de choisir...

Mais, est-ce qu'il est possible que même avec 5 jours de travail, le cadre ne suffise pas pour t'aider à améliorer ton état "alimentaire" de ces temps-ci?
Je me fais pas super claire et je m'en rends compte.
Hopital de jour, ça inclu (je crois) des journées entiéres non? Donc, c'est évidement impossible de concilier les deux.
Est-ce qu'ils pourraient t'offrir des services en externe?
À ce moment là, bien que fatiguant à la longue, tu pourrais et travailler et avoir des soins pour tes TCA.

J'espére que tu finiras ton travail à temps ;-) et que ça va quand même bien...
Enfin...

Biz
Crystal
Revenir en haut Aller en bas
incognito



Féminin Nombre de messages : 31
Age : 46
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Incognito   Ven 22 Juin - 9:26

J'ai terminé mon contrat à temps plein. Il semble que je ressens les effets habituels de ma journée de congé: drôle d'humeur (dans le sens d'humeur pas drôle du tout). Est-ce l'effet rebond de ma réunion (j,ai joint un groupe d'entraide basé sur les 12 étapes) ou de m'être plongée dans les souvenirs (site spécial pour soulgner nos 20 ans de graduation du secondaire)?

Oups! voilà plutôt une occasion de retomber sur mes pattes et de m'en tenir à mon programme de la journée (bouffe et activités) malgré un départ en catastophe. Disons que je repars le compteur du 24 heures à la fois...

Mais j'Y pense, j'aurais pu au moins vous saluer étant donné que ça fait un bout que je n'ai pas écrit (pas écrit mon piétinement... oups! encore du négatif...). Je cherche un petit gentil à vous dire à toutes, mais je ne trouve rien d'extraordinaire. Je vous souhaite qu'au moins une personne aujourd'hui trouve les mots pour vous faire du bien. Et merci de m'avoir permis de sortir de moi ce qui s'annonçait pour démolir ma journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Incognito   Ven 29 Juin - 2:08

Je suis heureuse de te lire.
Tu es donc en congé jusqu'au prochain contrat, c'est ça?

Le groupe d'entraide dont tu parle, est-ce que c'est comme les OA? Je sais qu'ils marchent eux aussi avec les 12 étapes.

Comment ça va a part ça? La vie sociale? La vie quotidienne?
Tu profite un peu de l'été?

Prendre une journée à la fois, tu sais, je crois que ça ne peut qu'aider. Il faut parfois faire une coupure d'une journée à l'autre pour se motiver à continuer.

Merci pour les nouvelles en tout les cas, j'aimerais en lire plus sous peu.
Bizou

Crystal
Revenir en haut Aller en bas
incognito



Féminin Nombre de messages : 31
Age : 46
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Incognito   Dim 1 Juil - 0:08

Côté travail, je suis difficile à suivre1 Pour simplifier, disons que je suis en vacances la semaine qui vient.

Eh oui, Crystal, je parlais bien des Outremangeurs Anonymes. Je fais justement le lien ce soir avec mon engagement sur ce forum et le mode de vie proposé. En effet, le rétablissement se base entre autres sur le soutien:appels, réunions, fraternité, marrainage. Comme je suis plus "écriveuse" que "parleuse", ça pourrait sans doute m,aider de venir poster...et répondre plus souvent. Car n'allais-je pas mieux quand je m'impliquais sur un forum?

Pour résumer la situation, disons qu'il se passe de belles et bonnes choses dans ma vie, comme un rapprochement avec mon conjoint. Quand on me demande comment ça va, je ne sais trop quoi répondre puisqu'en fait, je vais bien hormis ma compulsion (et les moments de découragement qui y sont reliés). C'est le cas de le dire: j'ai tout pour être heureuse, pourtant... J'arrête ici avant d'enfoncer le clou de la culpabilité déjà assez profond!

Je reviens demain puisque j'ai décidé de m'offrir une journée de réflexion sur moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Bon!   Dim 1 Juil - 2:05

Pour moi c'est une bonne nouvelle que tu veuilles venir écrire plus souvent! Je passerais te lire, ça c'est certain!

Oui, je pense qu'un forum d'échange peut-être un bon outil de soutien si on est bien entouré sur ce dernier!
Ca me fait plaisir de savoir que la relation avec monsieur se passe un peu mieux. Ca doit quand même te faire le plus grand bien non?

Le cercle vicieux compulsion = culpabilité = désespoir , je connais tellement bien.

Dis moi comment tu trouve les groupes des OA?
Tu y as été souvent jusqu'a maintenant?
Tu as un parrain-marraine?
Y a t'il beaucoup de boulimique-anorexique-hyperphage la-bas selon toi?

Contente de te lire autant ces jours-ci!
Biz

Crystal
Revenir en haut Aller en bas
incognito



Féminin Nombre de messages : 31
Age : 46
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Incognito   Dim 1 Juil - 14:01

J'avais dit que je viendrais écrire, alors me voici même si ma combativité s'est envolée. Juste le goût de démissionner. Mais en même temps, je sais que je dois continuer de me battre.

Puisque je n'ai pas vraiment le coeur à me faire un super programme de rétablissement, j'ai pensé que me fixer des opbjectifs "d'attitude" plutôt qu'alimentaires serait peut-être aidant histoire de ne pas toujours être devant l'échec.

1) Renoncer VRAIMENT à mes plans restrictifs qui ne durent que le temps d'une pensée... Un parallèle: si j'étais amputée ou brûlée grièvement, je devrais apprendre à composer avec mon nouveau corps. Ma situation n'est pas si différente, hormis que tous mes membres demeurent fonctionnels et que des changements positifs ne sont pas impossibles.

2) Prendre garde au tout ou rien: contrôle complet ou anarchie complète. Ou bien tout foutre en l'air pour le reste de la journée dès qu'il y a de la compulsion dans le style: "Bah aussi bien m'empiffrer puisque je n'ai pas respecté mon plan." En fait, il faudrait que je trouve une phrase pour remplacer puisque ma petite tête a horreur du vide. Comment m'auto-réconforter au lieu de me taper dessus? À suivre

3) Éviter la fatigue qui me rend plus vulnérable (même si je trouve que je dors tout le temps. Me dire que c'est normal de compenser par la quantité de sommeil puisque la qualité laisse à désirer.)

Aussi bien m'en tenir à 3 petits objectifs que je pourrai réussir qu'à une liste à n'en plus finir qui ne se réalisera jamais.

Pour ce qui est de OA, d'après ce que j'ai lu et ce que certains m'ont dit, il y a effectivement plusieurs personnes aux prises avec l'anorexie et/ou la boulimie, mais je n,en connais pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
incognito



Féminin Nombre de messages : 31
Age : 46
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Incognito   Mar 3 Juil - 0:07

Toute une journée de vérité... qui était le préambule à celle de demain pas plus joyeuse. En gros, mon homme "obsédé" par ma situation (genre qu'il me demande 3 fois par jour si c'est une bonne journée) a fini par savoir qu'après 4 semaines d'entraînement, j'avais trouvé le moyen de prendre encore du poids. Lui qui mettait tant d'espoir là-dedans et mes autres démarches (OA, essais de planification alimentaire, etc.)! Il faisait peine à voir. Mais ce n'était pas accusateur.

Mais ça "fesse dedans" d'entendre: "Tu te détestes à ce point?" De plus, c'est facile de me sentir coupable qu'il soit aussi inquiet et révolté que mes thérapeutes n'aient toujours pas réglé le problème après 20 ans.

Donc demain je rappelle l'équipe traitante qui risque de proposer à nouveau l'hospitalisation. Non, mais est-ce qu'on hospitalise les personnes qui font de l'embonpoint? Et Patrice de répliquer: "Ta tante qui a surplus de poids, est-ce qu'elle est prise dans la compulsion?" Euh...


Je me suis vraiment rendu compte ce soir que je suis dépendante de ma drogue: la bouffe, la malbouffe. J'étais comme un lion en cage toute la journée jusqu'à ce que je puisse enfin avoir ma dose. C'est complètement farfelu ce que je dis, d'autant plus que je ne sais pas ce que c'est que d'être vraiment en manque, mais c'est l'image qui exprime le mieux ce que je ressens.

Bon, allons réfléchir à tout cela. Et si vous avez des commentaires/suggestions, ça sera bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy



Féminin Nombre de messages : 88
Age : 32
Localisation : Québec
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Incognito   Mer 4 Juil - 23:41

coucou ma belle! sa me rend triste de te voir ainsi . dit un petit pélé entre qc et cap sa te dirais pas? jme rapelle lan passé comment sa m'a fais du bien, jme dit que tu pourrais trouver toi aussi cet force. moi en tk je serai du groupe de montréal.

prend bien soin de toi ma belle! en passant j'ai du changer de e-mail et je n'ai plus le tien alors si sa te dit, contacte moi fufu_passion@hotmail.com

chantal qui pense fort a toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
incognito



Féminin Nombre de messages : 31
Age : 46
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Incognito   Jeu 8 Nov - 20:06

Ça fait un bout que je n'ai pas écrit. Je voulais juste dire que ça va mieux, c'est-à-dire pas de compulsion depuis 2 mois et moral meilleur. Néanmoins, le retour aux études à temps plein, aussi passionnantes soit-elles, amène son lot d'anxiété. Ou serait-ce que je vis sans anesthésie, ce qui faisait très longtemps? C'est confrontant d'entendre parler d,anorexie dans mes cours. C'est confrontant de retourner en stage sur des lieux d'hospitalisation.

Des fois, même assez souvent, je remets en question mon choix dans le style "À quoi ai-je pensé? Ma place est du côté du client, pas de l'intervenante!" J'appelle ça le syndrome de l'imposteur. Mais je jase avec quelqu'un de mes cours et la passion revient. Au fait, quelqu'un aurait-il des contacts à me donner concernant des personnes travaillant ou étudiant en relation d'aide et ayant des difficultés de santé mentale?

Je vous laisse donc avec un souhait sincère pour chacune: plus de place dans votre tête et votre coeur pour vous consacrer à développer qui vous êtes. Car s'il y a plus de place pour ceci, il en restera moins pour L'AUTRE (dans le sens des attentes de l'entourage et des restrictions de la maladie).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tinkerbell
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 855
Age : 29
Localisation : ailleurs
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Incognito   Jeu 8 Nov - 21:33

salut,
merci pour les nouvelles qui sont tout de même assez positives.

J'imagine que ça doit être difficile de savoir prendre une certaine distance par rapport au patient lorqu,il te confie quelque chose qui vient te chercher. Juste moi qui donne des ateliers à des bouts de choux sur la violence et les abus, quand je leur dit de respecter leur corps et de parler à un adulte, j,me sens mal parce que je leur demande un truc que j'ai mis des annés à faire..et quand l,autre jour j'ai eu un ''aveu d'abus'' de la part d'un p'tit homme j'en suis restée bouleversé bien des jours...

bref, j'veux pas raconter ma vie non plus...mais oui j'connais qqun avec qui tu pourrais en discuter, je lui en parle et je vus metterai en contatc.

Prends soin de toi...

_________________
*J'ai vu le feu dans tes yeux et j'y ai aimé ta passion.

*Un homme n'est jamais aussi grand que lorsqu'il est à genou pour aider un enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N-Drou



Féminin Nombre de messages : 487
Age : 31
Localisation : Au C2L !!
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Incognito   Sam 10 Nov - 11:12

tu feras une super ergo ma jolie :love:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portefolioandrew.skyrock.com
marianne



Féminin Nombre de messages : 47
Age : 35
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/07/2008

MessageSujet: Re: Incognito   Dim 17 Mai - 0:27

ça doit faire un bail que tu as écris ça. Je me demande comment tout se passe pour toi maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Incognito   Aujourd'hui à 23:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Incognito
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anorexie-Boulimie / Exprime toi! :: Général :: Défouloir!!!-
Sauter vers: